Le breton et l’occitan arrivent sur Google Traduction !


Le jeudi 27 juin, Google a ajouté 110 nouvelles langues, y compris des langues régionales, à son service de traduction.

Google Translate s’enrichit de 110 nouvelles langues, dont le breton et l’occitan

Depuis le jeudi 27 juin, une mise à jour de Google Translate a intégré 110 nouvelles langues, notamment le breton et l’occitan. Cette décision s’appuie sur trois critères majeurs, comme l’a indiqué Constantin Foniadakis, le porte-parole de Google en France. Interrogé par France 3 Bretagne, il explique que le choix des langues repose sur « le nombre de demandes reçues pour la prise en charge de la langue, le nombre de locuteurs de cette langue et la quantité de données disponibles pour former l’intelligence artificielle qui va pouvoir faire ces traductions », précise-t-il.

D’après Foniadakis, de nombreuses requêtes ont émané de divers réseaux sociaux et associations afin que le breton soit pris en considération par l’outil de traduction. « Même si cette langue ne compte qu’environ 200 000 locuteurs, nous avons identifié une communauté particulièrement engagée », souligne le porte-parole de Google France.

En ajoutant le breton et l’occitan, Google Translate étoffe son offre de langues régionales en France, où étaient déjà disponibles le basque, le catalan et le corse.

Cette expansion linguistique démontre l’engagement de Google envers la préservation et la valorisation des langues régionales et moins parlées. L’incorporation de ces nouvelles langues ne répond pas seulement à des requêtes croissantes, mais s’inscrit aussi dans une démarche de diversification culturelle et linguistique. Grâce à ces ajouts, Google souhaite faciliter la communication et renforcer le lien social entre les communautés linguistiques locales et internationales.

Ce projet ambitieux de Google Translate s’inscrit dans une dynamique mondiale où la diversité linguistique est non seulement reconnue mais également soutenue par les innovations technologiques. En intégrant le breton et l’occitan, Google ne fait pas seulement un pas en avant vers la satisfaction de ses utilisateurs, mais contribue également à la préservation de patrimoines linguistiques menacés.

L’entreprise espère que cette initiative incitera davantage d’utilisateurs à se tourner vers la technologie pour apprendre et pratiquer ces langues. En outre, l’accès à des ressources numériques en langues régionales peut soutenir l’éducation et la culture locale, offrant ainsi de nouvelles perspectives d’utilisation et d’apprentissage à travers le monde.

Avec cette nouvelle mise à jour, Google Translate témoigne de son engagement en faveur de l’inclusivité, renforçant ainsi son rôle de pont entre les différentes cultures et langues de notre planète. Ces nouvelles intégrations sont une véritable aubaine pour les locuteurs des langues régionales, qui voient ainsi leurs efforts de préservation culturelle et linguistique soutenus par une des plus grandes entreprises technologiques du monde.

Cette démarche marque également un tournant important pour l’intelligence artificielle, démontrant sa capacité à s’adapter à une diversité linguistique et culturelle sans précédent. La polyvalence et la précision de Google Translate se retrouvent ainsi renforcées et enrichies par ces nouvelles langues, témoignant de l’innovation constante qui anime l’entreprise.